0

Lectures en forêt

Pleuvra-t-il ? Pleuvra-t-il pas ?

Les enfants viendront-ils ? Ne viendront-ils pas ?

Sortirons-nous les livres ?

 

 

 

 

En tous cas, Sonja a sorti le parapluie ! Et finalement, il n’est pas tombé une seule goutte d’eau…

et les enfants sont arrivés , par centaines, comme à l’accoutumée…

Le lundi, nous avons raté le coche : la perspective d’une journée sous la pluie à 70 kms de Troyes nous a découragées. Nous avons eu tort, ce fut , nous a-t-on dit, une belle journée, dans un site idyllique, entre Dival et Nesle-la-Reposte.

A partir du mardi, les lecteurs et lectrices de Lire et Faire Lire étaient bien au rendez-vous, dans un lieu désormais familier de notre petit groupe : une superbe prairie fleurie à la lisière de la forêt, entre La Grange-au-Rez et Macey.

Nous avons eu le plaisir cette année d’accueillir de nouveaux lecteurs qui découvraient cette activité « historique » de Lire et Faire Lire Aube : la participation à la Semaine de Rando organisée par l’USEP et la Ligue de l’Enseignement pour toutes les écoles primaires du département qui le souhaitent.

Nous avons même célébré vendredi un « baptême » de lectrice : Florence est une nouvelle lectrice qui n’a encore jamais eu l’occasion de lire en classe et qui a goûté pour la première fois au bonheur de partager des livres avec les enfants.

Les enfants marchent sur des circuits de 5, 10 ou 15 km (selon la tranche d’âge) et nous proposons une pause-lecture, en fin de matinée, avant le pique-nique.

Pour cette occasion, nous choisissons toujours des « valeurs sûres », des albums au texte léger, souvent drôle, dont on sait qu’ils plairont au jeune public.

 

 

 

 

Prochain rendez-vous probablement en septembre, on ne sait pas encore où, mais très certainement sous le soleil : on vous attend nombreux !

0

Lecture à la médiathèque de Charmont

Heure du conte 2020
C’est maintenant une tradition : deux fois par an, en février et en juillet, Sylvette, Sonja et André vont assurer une Heure du Conte à la Médiathèque de Charmont sous Barbuise.

 
Après la lecture, petite séance de dessin… les résultats sont fabuleux !
P_20200221_115908
Sympathique petit compte-rendu de Sylvette :
Vendredi 21 : le soleil brille pour aller à Charmont.
Une demi- douzaine d’enfants, et une grand-mère, viendront écouter nos histoires.
Cest  Une fin de Loup, de Jérôme Camil, qui ouvre la séance. Dans un pré, des moutons sont bien décidés à résister au loup, mais, le loup se fait attendre…et Oups !
Il précède  ce Cheval Rouge de Liang Xieng qui entraîne un jeune enfant à la recherche de ses parents, au pays des rêves..
 Les Inuits entrent à leur tour dans la ronde des lectures par un   Jour de Neige  de Nathalie Kelnetter-Walter. :  TuK part pêcher et se perd dans le grand Nord. A la nuit venue, dans le monde des esprits, il retrouve  Caribou, le totem de son grand-père, qui le guide sur le bon chemin… 
 Vous ici ? (Olivier Dupin), s’étonne Loup devant un drôle de Petit Chaperon Rouge  qu’il accompagne chez une surprenante Mère-Grand.  Mais, attention au chasseur ! Gloups !.
Dans les forêts profondes on peut aussi rencontrer  Monsieur  Balaka  de Zidrou, un ours brun. Il aimerait tant ne pas dormir tout l’hiver : il en ferait des choses intéressantes comme embêter la lune. Il en rêve..
Alors que dans le grand Nord,  Coda, petit ours blanc de Rury Lee cherche sa maman. Et pour cacher son museau, petit rond tout noir, il se blottit contre sa maman et pose alors sa patte sur le rond noir de celle-ci. Et tout est blanc comme neige !
Sous des climats meilleurs,   S’unir, c’est se mélanger ( Laurent Cardon), c’est ce que nous démontre  Noémie, la poulette blanche, face aux cohortes de poules rousses,  noires, blanches, et aux deux coqs.
Poule toujours, avec   Mon chien a des plumes  d’Anne Wilsdorf  :  Lula Mae  voudrait tant un chiot. La famille refuse, qu’à cela ne tienne, Pookie la poulette, révèle des aptitudes comme un chien  de verger, de sauvetage, de garde, et fera parfaitement l’affaire. 
Tandis que  sur l’iceberg, retentit   Le cri du pingouin ( Stanislas Tomkiewicz) : un œuf vient d’éclore .  Petit pingouin crie, il  voudrait tant  un nom. Le ciel l’entendra-t-il ? 
Mais il est temps de crayonner : dessiner le livre préféré. ..Et le tiercé gagnant est : « Une Fin de loup » ; «  S’unir, c’est se mélanger ! » et «  Mon chien a des plumes » Et pendant le crayonnage bien coloré , un petit café est le bienvenu, bien revigorant et tout aussi désaltérant.
Merci à l’équipe de la bibliothèque pour son sympathique accueil, qui incite à revenir découvrir d’autres livres avec les enfants !
 

1

Lectures en forêt

Lundi 23 et mardi 24 septembre, une dizaine de lecteurs de Lire et faire Lire ont offert une pause lecture aux écoliers qui participaient à la randonnée en forêt organisée par l’USEP dans la Forêt du Temple, près de La loge aux Chèvres.
Environ 500 enfants étaient attendus lundi, plus de 300 mardi. Ils ont été cependant moins nombreux que prévu mardi à cause des conditions météo.
Comme toujours, l’ambiance fut très conviviale. Il a fait plutôt beau, nous avons partagé le pique-nique et profité de la forêt et de ses parfums.
Les enfants et les maîtres ont été ravis de cet intermède inattendu pour eux.
P_20190923_115612
Vous croyez qu’ils vont venir ? Ils sont peut-être passés par un autre chemin ???
P_20190923_131024
Françoise guette…

Ils arrivent ! Non, pas tous à la fois !
P_20190923_143209
Ouf !

1

Charmont, Vendeuvre, Turgy et autres…


Certains rendez-vous deviennent incontournables.

C’est le cas de « Partir en Livre » à la bibliothèque de Charmont,

où nous sommes allés le 11 juillet. « Nous », les habitués, André, Sylvette et Sonja…
Partir en Livre _ 11 juillet 2019 (23bis 2)
 
Après la lecture, petit moment de dessin…
P_20190215_115657

Quelques jours plus tard, le 17 juillet, nous étions attendus à la Médiathèque de Vendeuvre.

Sylvette nous en dit quelques mots :
C’est une ancienne grange rénovée. C’est dire si c’est spacieux ! Et donc c’est tout neuf, et en bordure de ruisseau: la Barse née à deux pas de là. Cette petite rivière prend sa source sous le château de Vendeuvre, qui aurait abrité Mélusine, cette fée  poitevine qui veille sur  sa famille à travers le pays, pour  apparaître dès qu’une catastrophe menace  ses descendants ou même les biens  de la famille.
Mélusine et le château de Vendeuvre :
Pour ce château de Vendeuvre, en grand danger depuis la seconde guerre mondiale, elle a dû l’abandonner, pour suivre la famille, car il menace ruine. Les habitants de la ville ont bien monté une association,  pour le faire revivre à travers des sons et lumières, mais elle s’est essoufflée après bien des années de spectacles.  Ah, l’être humain et ses tensions !
Résultat de recherche d'images pour "château de Vendeuvre"Et la Barse serpente jusqu’aux abords de Troyes, où elle se canalise avant de se jeter dans la Seine.
Et Mélusine  continue a répandre sa légende ici et là, comme à Bailleul, dans le Nord. Je crois même qu’elle a sourcé à ce curieux château de Maulnes,, dans le département voisin, près d’Etourvy, et voisin  de Tanlay, de Villon aussi.
Résultat de recherche d'images pour "mélusine"Mélusine ancêtre légendaire de la famille des Lusignan, est une fée bâtisseuse, qui en digne mère de famille abrite sa famille. Elle n’a pas eu de chance cette fée femme sublime, le jour, qui  suite à une malédiction, certains soir de pleine lune, se transforme pour devenir femme à la queue de serpent , le temps d’une nuit. Encore faut-il que son époux lui fasse confiance et ne cherche pas à la voir, ce soir là. Mais le bien-être et l’amour qui règnent dans cette famille, attisent bien des  jalousies. Et à force de sous-entendre que Mélusine est infidèle, un jour pas fait comme les autres, le mari  veut connaître la vérité pour innocenter  sa femme, et la surprend dans son bain . C’est dans un cri de déchirement qu’elle s’envole à jamais, continuant pourtant de veiller sur ses êtres chers.
DSCN0035

C’est « La Petite Poule Rousse » aux prises avec un renard  (extrait d’un Oralbum, livre à spirale, où le texte est au dos de l’image) qui ouvre la séance. Bientôt suivi de « l’Arbre d’Albert », un arbre qui pleure, colonisé par un ours et habité par un hibou. Après dissipation du malentendu,  Léon, berger bricoleur devait poursuivre avec son « Drôle d’engin pour Valentin ». Mais il  a dû céder son tour, le temps d’un dernier réglage,  à Margot « La petite Poule Rousse » qui cultive son blé.
 Au loin, on peut admirer «Petit Clown : l’arbre  ». Et quel arbre ! C’est un arbre à jeux acrobatiques, où la chenille prend le temps de devenir papillon. Et personne ne tombe ! « Ouf ! » c’est vraiment un truc de ouf ! Quand un petit gland veut devenir un  grand chêne, il en a des obstacles à surmonter! Un vrai parcours de combattant. Il plie mais ne rompt point. Même quand, nous arrivent « Trois petits morceaux de Nuit »… Mais à qui donc appartiennent  ces bébés tombés du ciel ? On interroge les animaux, qui ne savent pas, bien trop occupés par « L’ascenseur de Petit Paresseux » : Car après avoir pris un bon bain, il faut bien remonter… Et les animaux aimeraient bien l’emprunter.
Connaissez- vous les fables de La Fontaine ? Peut-être plus les contes de Fée, nous l’allons vérifier…avec «  Le Fromage », un corbeau, un renard et un blaireau roublard qui fait même du troc avec les personnages des  contes de fée.
Puis la médiathécaire  nous a proposé quelques livres pour de « Drôles de Vacances », un tantinet perturbées quand on tourne les pages du livre. Car il en sort alors des empêcheurs de tourner en rondeurs. Et «  C‘est Dingue ! » quand même, que ces  associations d’images, un peu comme un rébus, où un hippopotame couplé à deux cornets de glace  peut devenir un rhinocéros, ou un cheval et un code-barre forment un zèbre. Que faut-il  associer à une brosse à cheveux pour donner un hérisson ? Que d’étranges créatures à découvrir !  Et quelle est cette bête mystérieuse qui se cache au fond de la  grotte de  « Gros Loup et la petite Bête ». Gros loup aimerait tant jouer avec. Et si on changeait de place…
Il y a ainsi bien d’autres personnages à découvrir; et d’autres encore qui nous interpelleront  un peu plus tard, au hasard des rayons
Mais le temps passe… Coloriages et découpages appellent les enfants, quand ce ne sont pas ces imposants jeux de bois : jeu de l’oie revisité, où la flèche nous indique le nombre de dés à prendre pour jouer… Ou encore ce Triamino d’un genre particulier qui nous raconte une histoire sans cesse à inventer.
Cette matinée est passée  bien vite . Qu’en ont pensé les 17 bambins venus nous écouter ?
 

Enfin, le 27 juillet, Lire et Faire Lire était présent à la Fête du Château de Turgy.

Résultat de recherche d'images pour "château de Turgy"
Bien abrités, peut-être un peu trop,  dans la grande grange, sur son coté, de grands enfants de L F L : Sonja, Denise, Sylvette et André, se sont installés pour lire aux enfants de passage…
Sauf que, des enfants, il n’y en avait pas ! Et malgré André qui tente de faire le rabatteur, peu de monde viendra nous écouter
Nos seuls auditeurs seront … des adultes ! Et, parmi eux, Sandrine, actrice et organisatrice du festival de Cussangy. Sandrine est en fait venue voir ce que nous étions capables de faire, dans le cadre d’une éventuelle participation de LFL à Cussangy l’année prochaine.
Et une très intéressante discussion a eu lieu autour des albums lus : les Poulets guerriers, par Sonja, la Piscine magique par Sylvette, et une extraordinaire interprétation de La Grenouille à grande bouche par Denise.
Sandrine est actrice et attendait donc un numéro d’acteur (dont elle nous a d’ailleurs donné un exemple magistral en lisant – choisi au hasard – C’est moi le plus beau, de Mario Ramos). Nous lui avons expliqué que nous ne faisions pas « le même métier »,  que nous étions beaucoup plus attachés au livre, au texte, bien sûr, mais aussi à la graphie et aux illustrations, que nous lisions parfois de façon très intime,  et que, dans l’ensemble, que notre rôle était beaucoup plus… discret !
Entre échange de points de vue et critiques positives, l’après midi est passée sans même qu’on s’en rende compte.
A peine le temps de faire un petit tour auprès des artisans qui exposaient et d’écouter un concert de musique celtique…P_20190727_145550
 

1

Réunion de fin d’année au Moulin de Dosches

par Sonja

 

Pour notre dernière réunion de l’année, le mardi 27 juin, nous avons été accueillis au Moulin de Dosches, grâce à la Ligue de l’Enseignement qui a pris en charge les frais d’entrée au Moulin. Grégory, le maître des lieux a mis à notre disposition la superbe grange construite  au pied du moulin.

Une trentaine de lecteurs et de lectrices ont participé à la journée, en provenance de tout le département (Romilly, Nogent, Bar sur Aube, et bien sûr, le grand Troyes

.

 

La matinée a été consacrée aux choses sérieuses : bilan de l’année écoulée et perspectives pour 2017-2018. Vous trouverez plus de détails dans le compte-rendu de la réunion que vous avez reçu.

Denise nous a parlé de la lecture en crèche, pratiquée par plusieurs lectrices (Denise, Florence, Ghislaine,  Laurence et Monique).

DSC01044

Beaucoup de projets ont été évoqués :

Festicoccinelle, le 18 juillet, qui aura lieu cette année à Saint Florentin, ce qui nous permettra de rencontrer les lecteurs de l’Yonne.

Lectures à la bibliothèque de Charmont le 21 juillet

Lectures au jardin à Romilly, avec l’association Chlorophylle.

Participation possible au « P’tit Tour à vélo »

Et puis surtout, un partenariat  pourrait se mettre en place avec le Moulin de Dosches : accueil de classes vertes, Noël au Moulin le 26 novembre.

De bons moments en perspective !

 

A midi, la troupe s’est égayée dans le parc et le jardin  du Moulin pour le pique-nique. Nadia Rabat, directrice de la Ligue, nous a rejoints à ce moment-là !

 

 

Le jardin a tout particulièrement enchanté les participants…

 

L’après-midi a été consacrée à une visite du moulin guidée par Grégory. Passionné par son moulin, Grégory a été passionnant et les informations et les anecdotes qu’il nous a données ont été très appréciées. Merci Grégory !

DSCF2019

Pour finir, une lecture d’albums accompagnée à l’accordéon par Pascal a été offerte aux bénévoles qui n’avaient pas encore quitté le site… Quelque chose à proposer peut-être, comme nous l’a suggéré une lectrice, à chaque réunion, pour présenter des nouveautés, par exemple…

 

 

1

Journée au jardin

Mercredi 12 avril – rappelez-vous, il faisait un temps magnifique – c’était la Journée au jardin, dans les jardins partagés de Sainte Savine. Un pique-nique et une après-midi de jeux, de rencontres, de musique et… de lectures…

 

La médiathèque de Sainte Savine proposait aux enfants de passage sur le site de leur lire des histoires : des histoires d’abeilles, de grenouilles et de crapauds, et des histoires de jardins.

Ludivine m’avait demandé si je voulais bien participer. Et ce fut un vrai grand plaisir !

Sonja

0

Retour sur Festicoccinelle

par Sonja

affiche_festicoccinelle-a-aix-en-othe   Festi’coccinelle

12 juillet 2016 Dfesticoccinelle_lecture-groupe-centre-aereepuis plusieurs années, l’équipe Lire et Faire Lire de l’Aube participe à Festicoccinelle. Pour ceux qui ne le savent pas, Festicoccinelle est la journée des enfants du Festival en Othe.

Lire et Faire Lire  est  présent de 9h à 17h au Parc des Fontaines, sur un emplacement très agréable, ombragé, où il fait bon venir se relaxer en écoutant une histoire …

En individuel, avec leurs parents,  ou en groupes, les enfants défilent toute la journée, et les lecteurs proposent leurs histoires, aux tout petits, aux plus grands, aux presqu’ados, tout seul ou à deux , dans l’intimité ou dans le plus spectaculaire, parfois accompagnés par l’accordéon de Pascal .festicoccinelle_pascal-accordeon

Quelle que soit la formule, c’est toujours un grand plaisir pour les enfants mais aussi pour les lecteurs,  et ceux qui ont participé une fois à Festicoccinelle ne manqueraient pour rien au monde cette manifestation.

festicoccinelle_lecture-a-deux-voix

Cette année, le thème était le Voyage autour du monde. S’y ajoutaient des sujets aussi cruciaux que l’identité et le recyclage.

Bien sûr, nous avons essayé de choisir nos titres en fonction de ces thèmes, sans toutefois nous priver de nos coups de cœur.

Près de 300 enfants sont passés écouter une histoire, avec des moments plus calmes, et des moments d’intense activité (après le repas, par exemple…)

Quelques-uns des titres lus cette année…et Rendez-vous pour la prochaine édition !