0

Fête de la poésie jeunesse à Tinqueux

A l’occasion de sa 9ème édition, le Marché de la Poésie Jeunesse de Tinqueux change de nom et devient « la Fête de la Poésie Jeunesse ».

Rendez-vous incontournable de la saison culturelle porté par le Centre de Créations pour l’Enfance, la Fête de la Poésie Jeunesse invite le grand public, les parents, les enfants, les professionnels et les scolaires pour sa 9ème édition qui se déroulera du 3 au 6 février 2022 !

 

Le thème de cette année est : « S’accorder ». S’accorder aux autres, s’accorder ce temps ensemble, que l’on soit petit ou grand, autour de la poésie et la création d’aujourd’hui. Telle est la raison d’être de la Fête de la Poésie depuis sa création en 2014.

Pour ceux qui veulent plus de renseignements, voici le dossier de presse.
A cette occasion, un petit rappel pour les lectrices (teurs) qui souhaitent participer au Prix Poésie 2022 : les titres sont les mêmes qu’en 2021 !
  • Ode à un oignon, Felicita Sala et Alexandrina Guardino, Éditions Cambourakis, 2020
  • Comme un géant, Marc Daniau – Yvan Duque, Éditions Thierry Magnier, 2017
  • La lune n’est lune que pour le chat, Vénus Khoury- Ghata – Sybille Delacroix, Éditions Bruno Doucey, 2019
  • MU’ALLAQA un poème suspendu, Nathalie Bontemps – Golan Haji – Philippine Marquier, Éditions Le port a jauni, 2019

Tous ces titres sont présents à la Bibliothèque de LFL !

Le calendrier de l’opération est modifié afin de laisser davantage de temps pour les lectures. La remise du Prix se fera en juin 2022.

 

 

0

Du nouveau à la bibliothèque de Lire et Faire Lire

En lien avec la venue de Carl Norac  dans les locaux de la Ligue de l’Enseignement, nous avons acheté quelques titres parmi la très longue bibliographie de cet auteur…

En poésie :

Poèmes pour mieux rêver ensemble, chez Actes Sud

« Un livre à la libre cadence, à picorer à sa guise. Il y est question de rêve, d’ « animots d’amour », de poème à vélo, d’un vieil homme ami avec l’océan, de désir de changer le monde ou de pied de nez aux râleurs de tout pays. Un imaginaire joyeux quand le monde est parfois morose. Les images de Géraldine Alibeu – variant les techniques (couture, crayons) et les formats – s’accordent au contenu affectif, à la liberté et à la douceur d’inspiration. » Note de l’éditeur

Petits poèmes pour passer le temps (Didier jeunesse)

« Un recueil de poèmes autour du temps, pétillant d’humour, de fantaisie et de tendresse ! Voici 40 comptines et poèmes à la fois tendres et joyeux, mélancoliques et fantaisistes, fruit d’une nouvelle collaboration entre Carl Norac et Kitty Crowther. Avec une grande délicatesse, Carl Norac, tour à tour horloger, semeur et collectionneur d’instants, nous attire dans son univers loufoque où l’on peut voir la semaine partir en vacances, les cigales bosser l’été et faire des mots croisés, où l’on peut dire une comptine en jonglant avec des oeufs frais ou réciter une fable en dansant maintenant ! Il évoque les jours, les semaines, les saisons, les heures, le temps qui passe, le temps qui prend son temps… » (note de l’éditeur).

Pour les tout-petits

Les mots doux (École des Loisirs)

Lola se réveille avec des mots doux dans la bouche. Il faut qu’elle les dise à quelqu’un, mais Papa s’en va déjà et Maman est trop pressée…(présentation de l’éditeur)

L’île aux câlins (École des Loisirs)

C’est la première fois que Lola reste toute seule à la maison. Très vite, elle s’ennuie. Il n’y a plus personne pour lui faire un câlin. Soudain, Lola a une idée : « Je vais apporter ici tout ce qui est doux et je vais construire mon île aux câlins…» (présentation de l’éditeur)

Pour les 7-8 ans

Lucky Joey

Joey l’écureuil vit avec sa famille dans un grand parc à New York. Rapide et agile, il aime son travail malgré les risques. Joey est laveur de vitres ! Du haut des immeubles, Joey rêve de voyages et de mariage avec Léna, son amoureuse. Tous les deux travaillent dur pour que leur rêve devienne réalité. Se laisseront-ils rattraper par les aléas de la vie ou la chance de Lucky Joey finira-t-elle par tourner ? (présentation de l’éditeur)

 

Petit Yogi

Mais qui est ce grand garçon qui se promène partout les bras en l’air ? Il dit qu’il est fort comme le soleil et l’homme le plus intelligent du Bengale. Au bord de l’étang, il rencontre Asun, celui qu’on surnomme Petit Yogi. Asun croit à la beauté du monde, il est rêveur de jour, il écoute le chant des oiseaux, et il observe tout. (présentation de l’éditeur)

Pour les plus de 8 ans

Akli, prince du désert (École des Loisirs)

Akli veut aller chercher son épée chez son oncle qui habite la ville. Mais, pour cela, il doit traverser le désert et affronter des génies méchants et grands comme des monstres. Akli demande à Azumar le chameau de l’accompagner et, pour le convaincre, il lui promet une selle d’argent… (présentation de l’éditeur)

 

Lancelove, le chevalier aux mille monstres (École des Loisirs)

Oyez, oyez, gentils lecteurs ! Vous vous apprêtez à écouter de vos deux oreilles attentives l’incroyable légende du chevalier Lancelove, qui pour impressionner la belle Laudine partit en quête du Chat-Ours. Mi-chat miours, cette créature est recherchée depuis des siècles. Accompagné de son infidèle destrier, Galopin de Pas-Marrant, Lancelove devra combattre mille monstres du Pays imaginaire et faire face à de terribles dangers… Vraiment ? (présentation de l’éditeur)

Le petit sorcier de la pluie

  Cette année-là, la pluie ne venait pas. Une grande sécheresse sévissait. Les gens du clan passaient des heures à regarder le ciel. Mais pas un nuage ne se montrait. Tout le monde était désespéré. Sauf Petite Pluie. Le jeune garçon monta sur le dos d’un émeu et dit : « Si l’eau ne tombe pas du ciel, nous la trouverons sous terre. Partons, mon ami ! » (présentation de l’éditeur)

Etaient déjà présents à la bibliothèque :

La piscine magique (Didier jeunesse), une valeur sûre de toutes nos lectures extraordinaires (Lectures en forêt, Festicoccinelle…)

Aujourd’hui, Roi Lion a décidé d’offrir à ses sujets un cadeau princier : une divine trempette dans sa piscine. Mais attention, pas n’importe quelle piscine, sa piscine magique ! Ses invités, triés sur le volet, sont éblouis : il suffit de prononcer un voeu en plongeant, et l’eau se transforme immédiatement. Chacun en profite délicieusement, jusqu’à l’arrivée de l’insupportable Reine Lionne… qui glisse sur le plongeoir, à son plus grand désespoir.

Asha (Ecole des Loisirs)

Asha parle hindi avec ses parents. Mais depuis toujours, les animaux parlent à Asha et elle leur répond. Un jour, une étrange maladie envahit la ville de Chandigarh. Elle vient d’une race inconnue de moustiques. Rien ne peut guérir de ce poison. Le maharadjah s’est fait piquer. Et voilà que vient le tour du père d’Asha. « Je le jure : je te guérirai, Papa. Je trouverai ce remède, les animaux m’aideront. » (présentation de l’éditeur)

Le livre des beautés minuscules (Rue du Monde), qui a fait partie de la sélection du Prix Poésie en 2019 et qui est une merveilleuse ressource si l’on veut lire un peu de poésie aux enfants !

 

0

Veillée lecture au Centre Yvonne Martinot, à Mesnil-Saint-Père

Lire et Faire Lire a été sollicité par  le Centre Yvonne Martinot pour organiser une veillée-lecture pour une quarantaine d’enfants de CE1 de l’école Robespierre de Romilly-sur-Seine.

Sept lecteurs-trices ont répondu favorablement à l’appel. Nous étions invités à partager le repas du soir avec les enfants et les enseignants. Et dès la fin du repas, nous avons rejoint les sept lieux équipés de matelas où nous attendaient les enfants. Nous avions décidé que les lectrices se déplaceraient, et pas les enfants et que nous lirions chacun trois fois vingt minutes!

Deux thèmes nous avaient été demandés : l’automne et le voyage et voici  ce qu’ont lu les bénévoles de LFL.

Paulette a lu

Sabine

Nadine

 

Emmanuelle

Sylvette :

André a lu

 

et Sonja a montré quelques beaux livres

Ce fut une belle soirée, agréable pour les enfants et les adultes. Nous sommes prêts à recommencer !

 

0

Je lis la science : sélection 2021-2022

Lire et faire lire met en place l’opération « Je lis la science », pour allier plaisir de la lecture et développement d’une curiosité scientifique.

Afin d’éveiller la curiosité des futurs citoyens envers les sciences et techniques, les bénévoles pourront, dès la rentrée, profiter de la circulation des « Sacs de sciences », distribués cette année dans 50 départements.

Ces ouvrages sont désormais à la Bibliothèque de Lire et Faire Lire, et nous en présenterons prochainement certains sur Thème Radio.

Les livres retenus pour cette édition 2021 sont :

Documentaire : Évolutions de Raphaël Martin et Henri Cap, éditions

Saltimbanque, 2020

 

 

 

 

 

 

 

Biographie : Le monde extraordinaire d’Albert Einstein, de Carl Wilkinson et James Lewis Weston, éditions Little Urban, 2021

Album documentaire : Je suis au monde de Pierre Ducrozet et Juliette Canepa, éditions Actes Sud junior, 2021

Science-fiction : Srox, Brax et fin du monde de Nadine de Bertolis, éditions Poulpe fictions, 2021

Nous avons reçu 5 séries de livres « Je lis la science ».

0

C’est enfin la Rentrée !

Lors de sa réunion du 7 septembre, le bureau de Lire et Faire Lire a confirmé la reprise des interventions des bénévoles.

 

Bien sûr, en tant qu’intervenants extérieurs,nous interviendrons dans le respect du règlement  des structures d’accueil et du protocole sanitaire appliqué.

En ce qui concerne les écoles, les intervenants extérieurs n’ont pas à présenter de passe sanitaire.

voir education.gouv.fr/covid-19-questions-reponses

Attention : Vous ne pouvez intervenir dans vos classes qu’après avoir, comme d’habitude, signé la convention fournie par le/la directeur-trice.

La rentrée de la maîtresse

0

Samedi 5 juin : des lectures en direct au Panthéon

Ce samedi 5 juin à 11 heures, Lire et faire lire organise
une matinée de lectures.
Cet événement marque un temps fort durant notre année des 20 ans, et témoigne de notre engagement à faire des Français et Françaises « un peuple de lecteurs » .
Retrouvez-nous sur youtube en live pour une matinée de lectures. Durant ce moment de passion partagée, des personnalités du monde du livre, mais aussi d’autres domaines artistiques et culturels se succéderont pour livrer des lectures ayant marqué leur vie de lecteurs, comme Geneviève Brisac, Arthur Dreyfus, Timothée de Fombelle, Irène Frain, Bernard Friot, Alexandre Jardin, Jean-Marie Laclavetine, Gérard Mordillat et Odile Conseil, Carl Norac, Robin Renucci…
👉 Ça se passe par ici : https://youtu.be/v1YJnG2815A .
0

Les lectures en forêt, par Sylvette

Macey 2021

Par une matinée peu engageante du mois de Mai 2021, quelques lectrices et lecteurs téméraires sont partis à la conquête d’une prairie fleurie, en lisière du bois de Macey, avec vue panoramique et romantique, car voilée, sur Troyes. Les marguerites, orchidées et boutons d’or étaient au rendez-vous, l’ail sauvage aussi, parmi les herbes hautes, tout comme les salsifis.

Ce premier jour : le mardi 18, un nuage voulait jouer avec nous à « je déplie la bâche et je la replie », juste le temps d’une pissée de moineau, puis il s’en est allé pleuvoir ailleurs, avec ses congénères.

Ainsi Sonja, avec son grand sac de livres pour tous, Roselyne et ses coups de cœur, Sylvette et André se sont largement installés pour accueillir les 140 courageux randonneurs de l’école St Exupéry des Noës , remplaçant, au dernier moment, les écoles initialement prévues. Ils sont arrivés en deux vagues successives. Les premiers, vers 10h30, ont eu droit à trois histoires. Pour les autres on nous a restreint à deux histoires. Il faut dire que l’heure du repas approchait et ils avaient encore des kilomètres à parcourir.

Nous avons apprécié l’efficacité du responsable de La Ligue, très attentif qui accueillait les classes et veillait à la répartition des enfants.

Nous avons osé affronter une météo bien menaçante, et nous avons bien fait ! Le temps nous a même permis de pique-niquer avant d’entreprendre une ballade herborisante dans la forêt voisine, et d’en revenir avec un bouquet d’aspérules odorantes dont on peut faire un vin cuit.

Quelques jours plus tard, Jeudi 20, la météo était prometteuse avec grand soleil. On tombera même la veste. L’équipe s’est renforcée . Trois hommes avec Michel, Francis et André, et six femmes : Sonja, Roselyne, Sylvette, fidèles au poste, qui ont partagé la lisière de prairie avec les deux Françoise et Nadine .

Cette fois-ci, c’est le directeur de l’école J Jaurès de la Chapelle St Luc qui a donné de la voix pour la répartition des 253 enfants. Un grand merci à lui ! Et là, nous avons dépassé notre quota. Le temps de s’installer, nous n’avons pu lire qu’une histoire, alors que pour le deuxième groupe, moins nombreux que les précédents, les enfants ont eu droit à deux.

Pour notre pique-nique, le groupe s’est étoffé avec une fillette à la cheville tordue et son directeur d’école.

Fidèle à ses habitudes Françoise M. nous a offert une part de quiche avec un verre de rosé frais, en apéritif. Puis chacun partageait ce qu’il avait. En dessert,ce fut oreillettes pour tous, et petits gâteaux.  En digestif, il y eut petit café et chocolat, et .la création éphémère d’un conte improvisé où chacun mettait sa touche : «  Il était une fois…dans les bois…par une belle matinée…une coccinelle.. qui se reposait sur le bras de Sonja…» Puis Roselyne et Sonja ont uni leur voix pour nous lire «  Les poulets Guerriers » avec beaucoup d’humour.

La fillette envolée avec son papa ; le directeur a rejoint ses loulous. Puis chacun a repris son chemin.

Bonne humeur assurée, nous n’avons pas vu le temps passer.

Vendredi 21, temps gris. Lectures en Forêt ou pas ? On y va !

Et c’est parti pour les sept dévoués de L F L: les deux Françoise, la veille, n’étaient pas très décidées. Merci à elles, d’être revenues ; Florence, une nouvelle venue ; et toujours Sonja, Roselyne, Sylvette et André.

Deux écoles ont courageusement affronté le temps très incertain et un chouïa menaçant, en deux vagues successives :, les 91 enfants de Lucie Aubrac de Ste Savine et les 44 enfants de Marcel Pagnol des Sénardes. Nous avons frôlé la submersion avec la première vague mais grâce aux encadrants, tout s’est très bien passé. Et nous avons pu lire deux ou trois histoires.- La galanterie existe toujours puisque les garçons d’un groupe ont laissé le choix d’un livre aux filles. Les CP, eux, étaient prêts à prendre ma place.Ils ont dû se contenter de lire les titres.-

 

Nous avons pique-niqué sous un ciel nuageux. Et pour marquer la fin de cette aventure incertaine, météorologiquement parlant, il y eut découverte de vin d’aspérules. Et les fraises du marché furent bien appréciées, ainsi que les chouquettes, et les sablés.

Et le ciel a été avec nous, à chaque fois. Quelle chance !

Donc, c’est encore un bon souvenir que ces trois jours de Lectures en Forêt. Et à chaque fois, nous avons trinqué « A la santé d’Anne-Marie ! »

A l’année prochaine, pour le moins.

0

Le 100ème jour d’école…

Beaucoup d’écoles fêtent  le 100ème jour d’école. Le principe est de proposer aux enfants des activités différentes (autour du nombre 100) pour marquer et célébrer le 100ème jour passé à l’école! C’est de faire de cette 100ème journée, une journée un peu exceptionnelle et festive.

Les élèves de l’école primaire de La Rivière de Corps ont participé à cette activité, et les CP ont envoyé à Sylvette, leur lectrice préférée, les photos de leurs réalisations.

 

 

 

 

0

Lectures en forêt

Pleuvra-t-il ? Pleuvra-t-il pas ?

Les enfants viendront-ils ? Ne viendront-ils pas ?

Sortirons-nous les livres ?

 

 

 

 

En tous cas, Sonja a sorti le parapluie ! Et finalement, il n’est pas tombé une seule goutte d’eau…

et les enfants sont arrivés , par centaines, comme à l’accoutumée…

Le lundi, nous avons raté le coche : la perspective d’une journée sous la pluie à 70 kms de Troyes nous a découragées. Nous avons eu tort, ce fut , nous a-t-on dit, une belle journée, dans un site idyllique, entre Dival et Nesle-la-Reposte.

A partir du mardi, les lecteurs et lectrices de Lire et Faire Lire étaient bien au rendez-vous, dans un lieu désormais familier de notre petit groupe : une superbe prairie fleurie à la lisière de la forêt, entre La Grange-au-Rez et Macey.

Nous avons eu le plaisir cette année d’accueillir de nouveaux lecteurs qui découvraient cette activité « historique » de Lire et Faire Lire Aube : la participation à la Semaine de Rando organisée par l’USEP et la Ligue de l’Enseignement pour toutes les écoles primaires du département qui le souhaitent.

Nous avons même célébré vendredi un « baptême » de lectrice : Florence est une nouvelle lectrice qui n’a encore jamais eu l’occasion de lire en classe et qui a goûté pour la première fois au bonheur de partager des livres avec les enfants.

Les enfants marchent sur des circuits de 5, 10 ou 15 km (selon la tranche d’âge) et nous proposons une pause-lecture, en fin de matinée, avant le pique-nique.

Pour cette occasion, nous choisissons toujours des « valeurs sûres », des albums au texte léger, souvent drôle, dont on sait qu’ils plairont au jeune public.

 

 

 

 

Prochain rendez-vous probablement en septembre, on ne sait pas encore où, mais très certainement sous le soleil : on vous attend nombreux !