0

Bernard Friot, poète et auteur jeunesse

Voici la présentation de Bernard Friot par les éditions Milan, suivie par une fiche très complète.

Bernard Friot est l’auteur de nombreux recueils d’histoires et de poèmes, d’albums illustrés et de romans à destination de la jeunesse. Il est à la fois écrivain et traducteur, et a publié à ce jour plus d’une quarantaine d’ouvrages aux éditions Milan.

Bernard Friot prend un  malin plaisir à jouer avec les mots et c’est là sa marque de fabrique. Il est également très sensible à toutes les possibilités graphiques offertes par les livres et ne pense pas seulement au texte, mais également à toutes les ressources que le livre permet : jeux typographiques, illustrations…

Recherchant sans cesse de nouvelles formes d’écriture, Bernard Friot s’applique à impliquer les jeunes lecteurs en leur laissant une liberté créative et en laissant libre cours à leur imaginaire pour les amener à s’emparer des codes littéraires.

Pour cet auteur, la littérature, tous ses genres et tous ses codes peuvent être accessibles à tous. L’une de ses volontés fortes est de donner à tous l’envie de lire mais surtout l’envie d’entrer en écriture grâce à des clefs pour comprendre les mécanismes de l’écriture et des outils pour ne plus être qu’un lecteur passif.

Quelques titres de Bernard Friot présents à la Bibliothèque de Lire et Faire Lire

et, en poésie

A noter que les sections jeunesse des bibliothèques de l’agglomération sont toutes très riches en ouvrages de Bernard Friot.

 

 

0

Journée de formation avec Bernard Friot

Le 12 octobre, une quinzaine de lectrices de Lire et Faire lire ont eu le grand plaisir d’accueillir Bernard Friot pour une demi-journée de formation sur le thème « Lire à des grands ».

Ce fut un moment d’échanges et de partage très intéressant et les lectrices ont toutes apprécié cette rencontre chaleureuse.

Voici quelques-unes de leurs réactions.

Vous trouverez en fin de page un compte-rendu plus détaillé de la matinée.

Roselyne : Cet unisson qu’a su entretenir B.FRIOT autour de nos attentes de lectrices était palpable et nous nous sommes retrouvées sur bien des sujets. Notamment quand il  a évoqué, avec cette bienveillance qui le caractérise, l’enfant- écouteur qui attend que le livre lui parle , qui se connecte avec l’histoire, qui est lui-même plein d’histoires à partager, qui peut, si l’on y veille, se projeter dans le lecteur adulte qu’il deviendra… J’émettrais une petite réserve concernant le conseil de B.F à propos de la liberté que le lecteur bénévole doit donner à l’enfant d’apporter son histoire favorite ou un livre, voire une revue, un catalogue ( son exemple sur la pêche ) de son choix : dans quelle mesure nous autorisons-nous à développer ce genre d’approche ?  quelles en sont les limites ?  Où commence et où s’arrête notre rôle dans le cadre scolaire ? Je souhaiterais qu’on puisse échanger un jour sur  cette problématique.

Dans le domaine de la poésie, Bernard F. m’a une nouvelle fois enchantée par sa vision de la lecture des poèmes, en rappelant la nécessité d’une écoute active, grâce à une lecture créative de notre part,  et nous sommes d’ailleurs un petit groupe (qui ne demande qu’à s’agrandir !)  à vouloir développer cette pratique ..A suivre ! 

Nadine : La rencontre avec B.Friot a été riche en échanges –  Chaque participant a pu s’exprimer et des réponses ont été apportées au fur et à mesure des interventions. Formation dynamique, à l’image de B.Friot.
Le fait de partager nos pratiques et de connaître les autres lecteurs est constructif. Je retiens le côté ludique pour aborder la poésie avec les enfants – je n’ai pas de question particulière si ce n’est de proposer cette rencontre aux lecteurs qui n’ont pas pu venir..

Laurence : J’ai beaucoup apprécié le côté informel de cette formation.

Bernard Friot est très agréable à écouter et donne, mine de rien, mille idées qu’il me tarde de mettre en pratique très prochainement maintenant !
L’approche de la lecture de poésie était fort intéressante. 
Bref, une formation passionnante, joyeuse et qui a passé trop vite !! 
Catherine : Un très bon moment d’écoute et de partage entre toutes les lectrices présentes. .un talent de médiateur. La parole a bien circule.!
. J’ai apprécié toutes ces pistes de lecture . Son approche de la lecture de poésie donne envie ».!…

Brigitte : Je suis venue à cette matinée par curiosité et pour rencontrer Bernard Friot que je ne connaissais pas du tout. Toute nouvelle dans l’association (je n’ai pas encore commencé l’activité lecture), mes attentes ont été plus que comblées.

Bernard Friot a mené cette séance de main de maître en laissant beaucoup de place aux questions et ressentis de chacune et en apportant des réponses d’une grande finesse.
Chaque participante a apporté sa touche personnelle. Ça a été un vrai moment  d’échange et vous m’avez toutes données envie de commencer la lecture auprès des enfants, ce qui ne saurait tarder…

 Compte-rendu Bernard Friot

 

0

Campagne de remobilisation Lire et Faire Lire

Extraits de la lettre de Michèle Bauby-Malzac, présidente de Lire et faire Lire, septembre 2021.

La crise sanitaire que nous avons vécue depuis mars 2020 a été un séisme pour les coordinations de Lire et faire lire, contraintes de suspendre vos activités auprès des enfants.
Cette situation a été durement ressentie par tous les lecteurs et lectrices de Lire et faire lire. Pour certains, ce fut la rupture des liens sociaux qui a été douloureuse, pour d’autres ce fut d’être directement ou dans leur entourage, touchés par la maladie.
Bien sûr les équipes nationales et départementales se sont mobilisées pour maintenir le lien avec vous. Cependant malgré cette forte implication, beaucoup d’entre vous se sont éloignés.
Cette crise sanitaire a été également préjudiciable aux enfants, et particulièrement aux plus socialement défavorisés. Ici aussi, malgré la mobilisation de Lire et faire lire qui a rapidement mis en place des lectures à distance […]  il est à craindre que cette acculturation au livre à laquelle nous contribuons ait pâti de cette crise.
Il apparait plus que jamais indispensable de dire le caractère essentiel de Lire et faire lire.
L’engagement que prennent les lecteurs seniors a, comme il y a 20 ans, une dimension sociale et culturelle majeure.
Cette conviction, les réseaux porteurs de Lire et faire lire, la Ligue de l’enseignement et l’Unaf la partagent.
[…]

Avec l’objectif de rassembler à nouveau les 20 000 bénévoles que comptait Lire et faire lire en 2020, nous lançons une grande campagne de (re)mobilisation, pour que vous, lecteurs et lectrices, puissiez retrouver les enfants qui vous ont tant manqué.

En cette année où la lecture est Grande cause nationale, la mobilisation de toutes et tous est indispensable auprès des enfants.

[…]

Appel de Lire et Faire Lire

Parce que cette cause est essentielle et passionnante.
Parce qu’un enfant qui aime lire apprend mieux à l’école, développe son imaginaire et élargit ses horizons.
Nous tentons ainsi de le préserver de l’exclusion. Nous luttons contre la malnutrition culturelle. Nous contribuons à faire de ces enfants des citoyens.

Alexandre Jardin, cofondateur de LFL

Michèle Bauby-Malzac, présidente de LFL

 

0

Derniers articles mis en ligne : Juillet 2021